Nos 6 critères pour dénicher et cultiver les talents de demain

Nos 6 critères pour dénicher et cultiver les talents de demain

Quels sont les soft skills des nouveaux talents? Quelles compétences, attitudes, posture,..  détecter et cultiver? 

Pour identifier et faciliter le développement des soft skills pour les nouveaux talents, chaque entreprise a ses propres critères.

Néanmoins un « bloc de compétences » parait de plus en plus incontournable pour l’entreprise de demain, Il se situe autour de cette notion : être capable d’impliquer, d’engager de mobiliser les collaborateurs.

Dés lors, comment identifier les collaborateurs qui seront capables de relever ce défi?

Bien entendu toute compétence se travaille et se développe, néanmoins pour dénicher vos talents, vous pouvez être attentif à 6 points 

soft skill n°1 : Une posture assertive

Attitude essentielle, la posture assertive reflète une vision du monde qui n’est pas basée sur une approche « supérieur/inférieur », ou du « qui a raison / qui a tort ».

La personne sera donc capable d’affirmer sa vision, ses idées, sa mission tout en ayant tout à fait conscience qu’il s’agit des siennes et que l’Autre, quel qu’il soit, directeur ou collaborateur, porte en lui des expériences et un regard différents tout autant digne d’intérêt.  

Soft skill n°2 : une communication constructive

De façon générale, un bon équilibre entre une appétence pour le relationnel et une certaine distanciation (qui sera facilitante pour l’autonomie et la responsabilisation de chacun) constitue déjà une qualité essentielle.

Naturelle ou travaillée, une communication constructive va constituer un atout de taille dans la capacité à mobiliser, engager les équipes. Elle se repère rapidement : elle est simple, directe et portée sur les solutions. Responsable, elle n’est ni agressive, ni effacée.

Soft skill n°3 : une capacité à prendre de la hauteur

La capacité  à s’extraire de l’opérationnel pour comprendre le système dans son ensemble et donc les enjeux globaux de sa direction, de son entreprise, de la société est essentielle dans tout mission managériale.

Soft skill n°4 : Gérer la complexité

Une capacité à accepter la complexité, les paradoxes, permet à une personne de rester dans l’action malgré les incertitudes, les changements de programme et les virages plus ou moins importants.

Soft skill n°5 : Un bon niveau d’engagement

Le « talent » a un niveau d’engagement vis à vis de l’entreprise mais il sait aussi faire la distinction en engagement et dévouement comme entre un bon niveau de rigueur et un perfectionnisme non productif

Soft skill n°6 : traiter l’erreur

Une personne qui est capable d’accepter, de reconnaitre, d’assumer son erreur constitue déjà une véritable richesse pour l’entreprise. Si au delà de l’acceptation elle est capable d’en tirer des enseignements et d’encourager les autres à le faire, il s’agit d’une véritable compétence à valoriser.

Détecter, révéler et développer ces 6 axes constituera un véritable levier pour l’entreprise de demain et un défi dans la gestion de ses talents

Retrouver nos formations

Télécharger notre Livre Blanc pour passer réellement au collaboratif

👇

Découvrez les bénéfices du collaboratif en entreprise, comment y parvenir à votre rythme, quelles méthodes utiliser et bien plus encore.

Couverture ebook

Commentaires

Passez au collaboratif : tous les articles & toutes les ressources pour arrêter d’en parler et passer à l’action simplement. Abonnez-vous à la newsletter 👇