Intelligence collective : c’est quoi cette nouvelle mode?

Je participe à un atelier d’intelligence collective : comment ça se passe ?

Vous faites partie d’une équipe projet et on vous informe que l’intelligence collective sera favorisée dans les réunions… Vous allez donc participer à un atelier d’intelligence collective.

  • Mais qu’est ce que cela peut bien vouloir dire ?
  • A quoi peut ressembler une séance d’intelligence collective ?
  • Faire  des jeux, dessiner et coller des post-it sur les murs. C’est quoi cette nouvelle mode, on nous prend pour des enfants ?

Finalement cette intelligence collective vous inquiète plus qu’elle ne vous amuse…

  • Vous vous demandez à quoi cela peut bien servir ?
  • Qu’est-ce que l’on attend de vous ?
  • Et est-ce que vous n’allez pas tout simplement perdre votre temps ?

Allez, on vous explique tout 👇


Ça sert à quoi de passer à l’intelligence collective ?

Aujourd’hui, la principale richesse de l’entreprise  réside dans le potentiel (très souvent inexploité) de ses collaborateurs !

Ce potentiel n’est pas forcément intellectuel, il réside dans l’expérience terrain, les compétences opérationnelles, le ressenti, la proximité client, les idées.

 Il s’agit donc pour l’entreprise de faciliter l’expression des potentiels ! Des potentiels individuels mais aussi du potentiel d’un collectif car celui-ci peut être largement supérieur à la somme des potentiels individuels : c’est l’intelligence collective.

En effet lorsqu’on permet à toutes ces idées, ressentis, expériences, compétences de s’exprimer, de se partager et même de se confronter de façon sereine et constructive, celles-ci s’en trouvent enrichies, se transforment et détiennent alors une valeur ajoutée qui n’aurait pu être  atteinte par chacun individuellement.

Créer des espaces où cette intelligence collective peut émerger, c’est donc un enjeu phare de l’entreprise aujourd’hui

C’est la raison pour laquelle on vous propose de participer à cette réunion en mode atelier d’intelligence collective.

Passons au comment.

Comment cet atelier d’intelligence collective va-t-il se dérouler ?

Comment l’atelier va-t-il se dérouler ?

L’introduction ou la première partie de l’atelier est le plus souvent consacrée à l’inclusion. L’animateur va consacrer du temps à créer un groupe qui fonctionnera bien. Si l’équipe ne s’est pas déjà rencontrée, il  lui  laissera le temps de se découvrir.  Si l’équipe se connait, il lui permettra de renforcer ses liens.

Ce moment est parfois déroutant pour certains participants :

  • il prend du temps sans être directement en lien avec le sujet
  • il active des « énergies » peu activées en entreprise : l’aspect ludique, les émotions…

 C’est en réalité un moment important, le lien créé entre vous rendra bien plus efficace les échanges qui suivront.

Ensuite, en fonction des objectifs, les activités s’enchaineront. Chacune présentera plusieurs phases. En général :

  • Une phase de « divergence » où l’on cherchera à évoquer le sujet de façon inhabituelle, plus spontanée, afin d’élargir votre vision : émotions, images, anecdotes…
  • Une phase d’interactions, d’échanges stimulés entre participants sur le sujet
  • Puis viendra une phase plus analytique, de réflexion qui pourra être suivie d’une phase de choix ou de sélection. 

Les rythmes et énergies seront donc variés et laissent en général peu de temps à l’ennui !

Est-ce que je dois préparer quelque chose avant l’atelier ?

Rien de particulier. La matière principale pour ce travail n’est pas un dossier ou un power point, c’est vous, ce que vous avez en vous. Cela ne veut pas dire que vous allez vous laisser porter…

Il n’y a rien à préparer mais on vous demandera d’adopter une posture qui n’a rien d’habituel.

En effet vous n’animez pas la réunion certes et pourtant vous ne pourrez pas vous reposer sur l’animateur, il est responsable du processus mais absolument pas du contenu.

Vous serez donc, comme tous les participants au cœur de ce qui se passera dans cette réunion.

Adopter une posture active, ouverte et constructive, responsable est indispensable à ce type d’échanges. Parfois un temps d’adaptation est nécessaire pour lutter contre nos vieilles habitudes, celles :

  • de laisser la responsabilité à l’animateur,
  • de ne s’exprimer que lorsqu’on maitrise son sujet,
  • de s’enrichir des nouvelles idées, même si cela remet en cause notre façon de voir initiale.. 

Ici, c’est votre participation au sein du collectif qui a de la valeur, pas la démonstration de vos compétences.

J’appréhende: c’est normal ?

Oui, on peut être mal à l’aise à l’idée de participer à ce type d’atelier.  Ce changement de posture, comme tout changement, peut être déstabilisant mais vous vous y ferez très vite !

 Peut-être avez-vous eu des retours de participants sur des jeux incongrus, des activités un peu loufoques et vous vous sentez mal à l’aise avec ce lâcher prise en entreprise. Rien de plus normal. 

Gardez en tête que l’objectif est toujours de créer du lien et de faciliter la dynamique d’ouverture et de réflexion.

Si même en vous forçant un peu, l’exercice vous met mal à l’aise, ne vous mettez pas dans une situation qui serait trop inconfortable pour vous. Cela n’aurait aucun intérêt pour le groupe et pour l’enjeu final.

Restez authentique, exprimez sereinement vos limites, elles vous appartiennent. Restez constructif, ne rompez pas la dynamique en cours dans le groupe.

En adoptant cette expression de votre ressenti ouverte et franche, vous ne nuirez pas du tout à l’objectif, vous enrichirez au contraire la capacité de communication du groupe.

J’appréhende : c’est normal ?

Atelier d’intelligence collective : j’ai peur de perdre mon temps !!

Au bout de deux heures, vous avez l’impression que les réflexions partent dans tous les sens et qu’il aurait été quand même plus rapide et efficace d’avoir un chef de projet plus directif ?

Bien sûr, un atelier d’intelligence collective, mène moins directement à l’objectif prédéfini. Et c’est pour cela qu’il est inutile d’en programmer sur tous les sujets. 

Si il a été décidé de faire un atelier sur le sujet de votre réunion, ce n’est certainement pas par hasard mais parce que le thème mérite qu’on aille plus loin que ce qui aurait été fait habituellement en impliquant chacun et en empruntant des chemins non encore explorés. 

Retrouver nos formations

Télécharger notre Livre Blanc pour passer réellement au collaboratif

👇

Découvrez les bénéfices du collaboratif en entreprise, comment y parvenir à votre rythme, quelles méthodes utiliser et bien plus encore.

Couverture ebook

Commentaires

Passez au collaboratif : tous les articles & toutes les ressources pour arrêter d’en parler et passer à l’action simplement. Abonnez-vous à la newsletter 👇