Ejio : Fabrik d’intelligence collective

A propos d’Ejio

Le projet Ejio est né de la volonté de développer une approche pragmatique et efficace de la diffusion
de nouvelles pratiques collaboratives

Que faisons-nous ?

Que faisons-nous chez EJIO ?

Laboratoire : Echanges et expérimentations : Nous sommes persuadés que le développement des pratiques d’intelligence collective constitue un enjeu important économique et sociétal. Tous les domaines sont concernés : les entreprises privées, la sphère publique, le milieu associatif… C’est pourquoi il est important pour nous de ne pas enfermer cette problématique, de créer des lieux de rencontres, d’échanges mais aussi d’expérimentations, de partages de pratiques et de retours d’expérience.

Formations : En testant, analysant les différentes pratiques, nous avons développé une méthodologie, des repères, des outils permettant à chacun quel que soit son contexte de diagnostiquer l’opportunité d’une séance d’intelligence collective, de suivre les étapes d’une conception sur mesure, de disposer d’outils et de repères dans l’animation et d’en dresser un bilan.

DiffusionNous intervenons en support pour aider toute équipe à modifier peu à peu ses pratiques, grâce à un programme d’ateliers conçus sur mesure Equipes en form’©

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Ejio a été fondé en 2018 par Clara Rousselin, spécialiste de la transformation managériale en entreprise. L’équipe est composée d’une dizaine d’experts de la transformation organisationnelle et humaine qui se sont regroupés autour de valeurs et d’engagements forts:

  • Toujours croiser les regards, les chemins pour s’enrichir et progresser : Ne pas se laisser enfermer dans un modèle, une théorie ou un dogme
  • Créer du lien et non de la rupture : ne pas opposer notamment les différents acteurs (managers/collaborateurs ou entreprises/associations…)
  • Ne pas chercher à déployer des modèles tout faits. Adapter, respecter le système dans lequel nous arrivons, en dégager sa valeur.
  • Rester dans le concret, le pragmatisme : célébrer les avancées petites ou grandes, ne pas courir après un modèle idéal